Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 15:38

23 Novembre 2010

L’arrêt de non lieu pris par la Ministre Valérie Pécresse à l’issue d’une instruction menée à huis clos dans le procès intenté au Soleil dans l’affaire du changement climatique , ne mettra pas un terme à l’action des parties civiles, lesquelles parties persistent à acter , arguant du caractère purement local et gaulois de la portée de cette décision, qui par ailleurs ne saurait engager les parties non directement inféodées au gouvernement de la Gaule.

En conséquence, rien de nouveau sous le Soleil, les projets en cours continuent, et des projets nouveaux voient le jour.

Voici un petit aperçu des programmes de recherche portant sur l’étude du Soleil dans ses relations avec la Terre .

 

- D’abord la mission SOHO ( Solar and Heliospheric Observatory) , collaboration entre l’ESA et la NASA; lancé en Décembre 1995, le satellite emporte douze instruments d’observation et de mesure du Soleil. Son orbite, synchrone de celle de la Terre, le situe sur une ligne entre Terre et Soleil. Cette station fonctionne toujours, la dernière prolongation s’étend jusqu’en 2012 et en fait un instrument encore actuel malgré ses quatorze années de service.

Tous les détails ici:

 

http://smsc.cnes.fr/SOHO/Fr/

- La mission CLUSTER, de l’ESA, comporte quatre satellites dont chacun porte onze instruments de mesures du Soleil. Plus particulièrement destinés à l’étude des interactions entre vents Solaires et magnétosphère Terrestre.

Commencée en 2000, la mission a été également prolongée jusqu’en 2012.

Voir détails ici:

 

http://smsc.cnes.fr/CLUSTER/Fr/

SOHO et CLUSTER font partie du programme « HORIZON 2000 » de l’ESA pour la partie STSP ( Solar Terrestrial Science Program ).

- La mission DOUBLE STAR, de l’Agence Spatiale Nationale Chinoise, en collaboration avec l’ESA et le CNES. Deux satellites, lancés en 2003 et 2004, portant 17 instruments pour l’étude détaillée de certaines régions de la magnétosphère. Fonctionnent en synchronisme avec CLUSTER.

 

http://smsc.cnes.fr/DBSTAR/Fr/

- La mission HINODE ( ex SOLAR B ), collaboration entre l’Agence Spatiale Japonaise, la NASA, l’ESA, et la Grande Bretagne. Satellite qui succède à YOKO (ex SOLAR A) perdu prématurément. Transporte trois instruments pour l’étude du Soleil: Télescope dans le visible, et analyse UV et rayons X.

Lancé en 2006.

 

http://solarb.msfc.nasa.gov/

- La mission STEREO, de la NASA, comporte deux satellites pour l’études des éruptions solaires et de leurs effets sur l’environnement terrestre, en liaison avec les stations terrestres ( NOAA, CNES, etc…). Instrumentation en ^partie fournie par le CNES. Lancement en Oct. 2006.

 

http://smsc.cnes.fr/STEREO/Fr/

- La mission PICARD, un satellite du CNES ( de la famille des micro-satellites) lancé en Juin 2010 pour l’observation du Soleil dans la phase ascendante du 24è cycle .

 

http://smsc.cnes.fr/PICARD/Fr/GP_satellite.htm

- Nous avons déjà présenté le programme « CLOUD » ( voir article du 22/11), portant sur le rôle du rayonnement cosmique sur les nuages et les aérosols, avec le Soleil en coulisses , pour son action sur les rayons cosmiques par l‘intermédiaires des vents solaires.

Les résultats consolidés doivent être obtenus en 2011/2012, la partie mise en œuvre et expérimentation étant à peu près terminée.

 

http://public.web.cern.ch/public/en/Research/CLOUD-en.html

- Le programme Russe « ASTROMETRIA » se propose d’étudier le Soleil lui-même. L’expérience sera embarquée sur la station spatiale internationale. Son but est l’étude de l’ensemble des processus qui se déroulent dans le Soleil et de leur influence sur les variations des processus physiques du système Soleil/Terre, et l’analyse fine des structures et de la dynamique des régions actives et des régions calmes de la photosphère ainsi que leurs variations cycliques.

Il s’agit d’une station de mesure long terme qui devra recueillir des longues séries temporelles de relevés.

Détails du projet ASTROMETRIA ici:

 

http://195.201.30.3/english/astrometr/index1_eng.html

Détails techniques sur le Limbograph SL-200 ici

 

http://www.gao.spb.ru/english/astrometr/1_eng.html

- Le programme NASA LWS ( Living With a Star ) .

Le nom du programme suffit à décrire les intentions.

La première partie du programme est supportée par la mission SDO ( Solar Dynamics Observatory ) , embarquée sur un satellite mis sur orbite en Février 2010.

Il s’agit d’étudier les processus de génération du champ magnétique solaire, ses structures et ses modes d’action à travers l’héliosphère et le géospace.

Il s’agit d’une mission à long terme, typiquement la durée du cycle solaire.

Tout sur cette mission ici:

 

http://sdo.gsfc.nasa.gov/mission/about.php

 

Cet aperçu limité montre qu’une activité scientifique considérable est déployée au niveau internationale pour l’étude du Soleil et de ses interactions avec notre planète.

La France est présente dans beaucoup de ces missions « solaires », ce qui témoigne de l’intérêt porté par nos scientifiques à l’étude du système Terre-Soleil et aux interactions entre activité solaire et environnement terrestre.

On peut d’autant plus s’étonner de l’attitude du Ministre de la Recherche, qui semble ignorer cette activité dans son domaine de responsabilité.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de doc zaius
  • : Suivi des problèmes environnementaux du moment. Analyses techniques . Comptes rendus avancements projets.
  • Contact

Recherche

Liens