Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 16:25

5 Décembre 2014

Tout constructeur de voitures se doit de proposer un véhicule hybride dans sa gamme, transition énergétique oblige.

Audi a donc sacrifié à ce « must » en sortant le modèle A1 e-Tron. Il s’agit d’un hybride « classique » dont la seule innovation est un prolongateur d’autonomie basé sur un moteur rotatif Wankel.

Caractéristiques principales:

- Moteur électrique de traction de 75 kW ( Une telle marque ne pouvait pas apposer son logo sur un engin de moins de 100 CV)

- batterie de 12 kWh.

- Prolongateur d’autonomie de 15 kW.

L’ensemble peut être assimilé à un Lion: il court vite, mais pas loin.

On ne peut pas proposer à la fois des accélérations dignes d’une Audi, et une endurance de chameau. L’autonomie électrique annoncée est de 50 km, à condition que la voiture soit conduite par Grand’mère.

Le prolongateur d’autonomie de 15 kW permet de recharger la batterie en une heure (!) pour parcourir 50 km supplémentaires. En somme, une progression par bonds de 50 km avec une heure d’arrêt entre chaque bond !

Il est évident que ce programme ne convient pas du tout à l’acheteur d’une Audi qui ne s’attend pas à devoir faire une pause d’une heure tous les 50 km alors qu’on lui a vendu une auto capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en quelques secondes !!

Aussi il a fallu revoir la copie, ce qui a conduit au nouveau modèle baptisé A1 Dual-mode Hybride, un cocktail très différent:

- Moteur électrique encore plus puissant: 85 kW.

- Batterie plus grosse: 17,4 kWh.

- Prolongateur d’autonomie remplacé par un « vrai » moteur thermique de 95 kW ( 130 CV).

Le moteur électrique plus « punchy » permet, grâce à une batterie un peu plus musclée, d’obtenir les performances requises par les amateurs d’accélérations, l’autonomie n’est guère meilleure.

Le moteur thermique peut être couplé aux roues et propulser la voiture lorsque la batterie est vide. On peut même coupler les deux moteurs pour obtenir un surcroît momentané de puissance enfin digne du logo Audi.

Il s'agit donc d'une voiture "ordinaire" avec un moteur thermique de 130 CV, capable de rouler électrique quelques dizaines de km.

Le premier modèle est dans l’esprit « transition énergétique », le second modèle revient dans l’esprit « Top gear », à des années lumière du modèle de sobriété énergétique souhaité qu’il nous est proposé de suivre pour assurer le salut de la planète.

Ne serait-ce pas simplement de la schizophrénie ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de doc zaius
  • : Suivi des problèmes environnementaux du moment. Analyses techniques . Comptes rendus avancements projets.
  • Contact

Recherche

Liens